Contact

Balázs Kovalik
Regie

 

Balasz Kovalik, né à Budapest, a fait des études de regie à la Bayerische Theaterakademie à Munich de 1993 à 1997. Pendant ce temps, il a mis en scène "Mephistoteles" de Boitos et "Herzog Blaubarts Burg" de Bartók. Ce dernier a été représenté également à l'opéra de Kairo.

Balasz Kovalik a travaillé deux autres fois avec cet œuvre: en 2001 à l'opéra Hongroise à Budapest et en 2007 au Théâtre National Miskolc au Festival International de l'Opéra.

Au Théâtre National à Szeged, à l'Opéra Hongroise et à l'Opéra de Bergen la mise en scène de "Turandot" de Puccini fut faite par Balazs Kovalik ainsi que "Eugen Onegin" de Tschaikowsky au Mecklenburgisches Staatstheater à Schwerin.

Il a pareillement réalisé la représentation de cet œuvre au Festival de l'Opéra à Miskolc et á l'Opéra Hongroise. En outre, ses mises en scène de "Le grand macabre" de György Ligeti et "Peter Grimes" et "The turn of the screw" de Britten ont été représentées à Budapest.  

Au Budapest Spring Festival il a mis en scène un marathon de Mozart avec les opéras de Da Ponte.

En 2007 il prenait le poste de l'administration artistique de l'Opéra Hongroise et s'est fait remarquer par ses mises en scène de "Elektra" de Strauss, "Fidelio" de Beethoven et "Xerxes" de Händel. Depuis 1997 il donne des cours à l'academie de musique Franz Liszt à Budapest.

Balazs Kovalik a été primé plusieurs fois, entre autres avec le prix Kálmán Nádasdy, le prix László Vámos-Preis et, en 2002 et en 2006, avec le special prize of the Theatre Critics Society.

En dernier, il était le metteur en scène de "Philemon et Baucis" de Haydn au sein du Budapest Spring Festival. Pendant la saison 2009/2010 il a réalisé la mise en scène de "La Boheme" de Puccini au Prinzregententheater à Munich et la première de "Die Tragödie des Teufels" de Peter Eötvös à la Bayerische Staatsoper. En outre, en mai il a fété son debut à l'opéra de Bonn avec "Katja Kabanowa" d'après Nikolaj Ostrowskij.

La Hofkapelle München se rejouie de la collaboration avec Balazs Kovalik en mai 2011: l'opéra "Didone abbandobata" de Johann Adolph Hasse va être représente au Prinzregententheater sous sa regie de la Balazs Kovalik.


Balázs KovalikBalázs KovalikBalázs Kovalik